La liposuccion concerne en France 20% des opérations de chirurgie esthétique réalisées. Elle comporte relativement peu de risques et est recommandée en complément d’un régime.

But et déroulement de la liposuccion

La liposuccion aussi nommée lipoaspiration est une opération de chirurgie esthétique visant à éliminer la graisse de zones ciblées du corps. Elle permet de venir à bout des graisses les plus tenaces qui n’ont pas pu être éliminées grâce à un régime. Cette opération ne convient en revanche pas aux personnes qui présentent un surpoids important. Le prix de la liposuccion est très variable et peut aller de 1500 à 4000 euros. Sa durée est quant à elle comprise entre une demi-heure et 2 heures et demi en fonction de la quantité de graisse à extraire et de la zone ciblée.

Les zones les plus couramment ciblées par la liposuccion sont :

  • Chez la femme : les cuisses, les hanches, les bras, les fessiers et les mollets.
  • Chez l’homme : le cou, le ventre et les poignets d’amour.

Avant de faire une liposuccion, il va de soi qu’il est impératif de s’entretenir avec un chirurgien esthétique. Cela lui permettra d’évaluer la quantité de graisse à éliminer de la zone ciblée. Le médecin doit adresser un devis précis au patient et celui-ci dispose d’un délai de 15 jours pour prendre sa décision définitive.

Lors de l’opération, le chirurgien pratique une incision et s’aide de tubes pour enlever les amas graisseux. En fonction de la quantité de graisse à ôter, le patient peut être mis soit sur anesthésie locale ou anesthésie générale.

Que se passe-t-il après l’opération et y a-t-il des risques ?

Après la procédure, le médecin se doit se suivre la patient. De fortes douleurs peuvent être ressenties et une prescription d’antalgiques peut s’imposer pour y remédier. Par ailleurs, il peut y avoir des complications notamment :

  • Pendant l’opération, il peut y avoir des complications en relation avec l’anesthésie. Il peut y avoir des risques respiratoires surtout si l’opéré est en surpoids ou qu’il souffre déjà de difficultés respiratoires. Les complications peuvent aussi être causées par une réaction allergique. Elles sont toutefois rares et peuvent être évitées si suffisamment de précautions ont été prises.
  • Des hémorragies : elles surviennent surtout lorsque trop de graisse a été retirée
  • Des infections : la survenue d’infections est relativement peu commune mais il y en a tout de même eu des cas.
  • Une phlébite : une phlébite est la formation d’un caillot de sang au niveau de la jambe. Elle risque d’entraîner une embolie pulmonaire. Elle peut survenir surtout si le patient est un fumeur régulier ou si c’est une femme qui prend la pilule. La phlébite peut être évitée en reprenant une activité normale mais peu intense dès que possible

Il peut être utile de faire des massages quelques jours après la liposuccion. Il est en outre déconseillé de ne pas trop s’exposer au soleil. Les résultats devraient se voir au bout d’un mois.

Toujours d'autres articles :